La Programmation Neurolinguistique

"On a tous un mode de pensée. Si on apprend à penser
différemment, on peut se mettre à agir différemment" 

Reprogrammer notre cerveau pour venir à bout de nos
blocages et de nos angoisses ? c'est l’une des nombreuses
promesses de la PNL, une thérapie brève mise au point dans les
années 1970 aux Etats-Unis par John Grinder, professeur de
linguistique, et Richard Bandler, mathématicien et
psychothérapeute

AdobeStock_50082758.jpeg

Qu'est-ce que la Programmation neurolinguistique ?

Née de l'observation comportementale, la programmation neuro-linguistique (PNL) désigne tout un ensemble de techniques et de méthodes visant à favoriser
le développement personnel de l’individu.


La programmation neuro-linguistique s’intéresse à la façon dont les humains fonctionnent dans un environnement donné et ce, en fonction de leurs schémas comportementaux.


A travers un ensemble de techniques et de méthodes, la PNL aide à changer la façon dont un individu perçoit son environnement.


Chaque individu possède une carte du monde qui lui est propre, et qui est modulée par ses croyances et ses conditionnements. Le but de la PNL est de modifier cette carte afin de permettre à l’individu d’atteindre ses objectifs plus efficacement.

 

La PNL apporte donc les outils nécessaires afin d’opérer des
changements personnels et structurels, et ce, afin de créer de nouveaux potentiels de réussite dans tous les domaines de la vie.


Autrement dit, cela nous amène à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Il n’y a pas d’échecs, il n’y a que des expériences qui nous enseignent et nous permettent d’évoluer.

Comment au lieu de Pourquoi !

La programmation neurolinguistique se préoccupe avant tout du « Comment faire pour que ça fonctionne bien? » plutôt que du « Pourquoi ça ne fonctionne pas? ».

“Programmation” : cela renvoie au fait que nous sommes conditionnés par notre milieu qui englobe un système de croyances et de comportements. Au cours de
notre vie, chaque individu met en place inconsciemment des programmes qui orchestrent ses réactions et ses émotions, que ce soit positivement ou
négativement.


“Neuro” signifie que ces programmes sont encodés dans nos circuits neuronaux.


“Linguistique” : cela renvoie au langage. Qu’il soit verbal ou non verbal, le langage reflète la façon dont nous nous représentons la réalité.

La PNL est aujourd'hui proposée par de nombreux professionnels de l’accompagnement  et souvent associée à l'hypnose ericksonienne.

L'originalité et l'intérêt de cette méthode résident dans l'étendue de son champ d’application :


Des troubles psychologiques et émotionnels aux conflits intérieurs -stress, dépression, burn-out,
traumatismes- en passant par les troubles névrotiques - angoisses, crises de panique, syndromes de
stress post-traumatique (SPT)- et enfin les troubles comportementaux qu'il s'agisse des troubles du
comportement alimentaire (TCA) mais aussi des compulsions, des peurs  ou des TOC….

Par ailleurs, en matière de développement personnel, la PNL est d'une efficacité redoutable pour développer ses potentiels et ses ressources, préparer un rendez-vous important ou un examen, développer sa capacité de concentration et ses performances intellectuelles ou physiques, sa créativité, la confiance en soi, le leadership etc...

AdobeStock_299759247.jpeg

Quelques Résultats d'études scientifiques sur les bienfaits de la PNL

Amélioration des performances et diminution de l’anxiété 

Une étude prospective portant sur 50 patients ayant échoué un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) à cause de la claustrophobie a montré que des séances de PNL avaient amélioré les performances de 76% des patients (qui ont après les séances, réussi à compléter l’examen). De plus, une diminution significative du niveau d’anxiété a été observée.

Traitement des phobies

Dans une étude réalisée en 2008 sur des individus phobiques, des séances de PNL avaient permis de réduire les symptômes phobiques des participants. Cela pourrait s’expliquer par le fait que la PNL permet de modifier les schémas cognitifs et comportementaux, et ainsi, d’interrompre les schémas limitatifs et de générer des réponses plus adaptées.

Réduction de l’anxiété

Une étude réalisée en 1992 a montré que l'apprentissage de certaines techniques de PNL avait entraîné une réduction de l'anxiété des participants, ainsi qu'une augmentation de leur sentiment de contrôler la situation.

Amélioration des difficultés psychologiques et de la qualité de vie

Une étude réalisée en 2010 a étudié l'effet de séances de PNL sur des participants atteints de problèmes psychologiques. Les participants ont été divisés en 2 groupes : un groupe contrôle et un groupe ayant suivi des séances de PNL. Les résultats ont révélé une diminution significative des symptômes cliniques et une amélioration de la qualité de vie des participants du groupe PNL, par rapport au groupe contrôle. De plus, les améliorations thérapeutiques étaient toujours présentes cinq mois après la fin de la thérapie.Depuis des années, la PNL est utilisée afin d’apprendre aux individus à mieux communiquer, à mieux gérer les conflits, à débloquer certaines situations en intervenant sur les niveaux logiques (environnement, comportements, capacités, croyances, identité), à améliorer la gestion de leurs émotions et leurs ressources ainsi que leur confiance en soi. Cependant, il n’existe pas encore d’études scientifiques qui permettent d’affirmer sans aucun doute l’efficacité de la PNL dans ces champs.